Histoire du bouchon de liège

14 - Février - 2019

Saviez-vous que le bouchon de liège est utilisé depuis plus de 2500 ans pour conserver et transporter le vin ? Nous vous proposons un petit retour en arrière pour découvrir l’histoire du bouchon de liège au fil des siècles…

Une invention des Grecs…

Les premières traces de bouchon de liège dans l’histoire remontent au Ve siècle avant J-C. En effet, déjà à cette époque, les Grecs l’utilisaient pour fermer hermétiquement leurs amphores de vin et ainsi les transporter et les exporter pour le commerce. Pourquoi le liège ? Les Grecs avaient déjà, à l’époque, cerné les qualités de ce matériau poreux et compressible pour la conservation du vin. Ce fut d’ailleurs l’un des ingrédients principaux de leur richesse commerciale !

Et pourtant, malgré tous les avantages du bouchon de liège, son usage s’est perdu pendant plusieurs siècles, lorsque l’Empire romain s’est effondré pour laisser place à la civilisation Celte. Les amphores ont alors été remplacées par les tonneaux en bois fermés par une bonde, plus solides et plus facile à transporter.

… Reprise par les Européens 2000 ans plus tard !

Le bouchon de liège ne réémergera qu’au XVIIe siècle, favorisé par le développement de l’industrie du verre. Les bouteilles en verre remplacent les pichets, et les bouchons de liège sont à nouveau utilisés, notamment en Angleterre chez les apothicaires. Selon la légende, Dom Pérignon, inventeur du champagne, aurait remarqué à l’Abbaye d’Hautvilliers les bouchons de liège refermant les gourdes des pèlerins espagnols de retour de St Jacques de Compostelle, et les aurait tout de suite adoptés pour leur souplesse, leur élasticité, et leur imperméabilité.

C’est dans ce contexte que le bouchon de liège arrive en France au tournant du XVIIIe siècle. On s’aperçoit vite que l’usage du bouchon de liège contribue à bonifier le vin, et qu’il est extrêmement efficace pour conserver le vin sur la durée. En témoigne la cargaison de 168 bouteilles de Champagne Veuve Clicquot vieilles de 200 ans retrouvées au large de l’archipel des Aland (Mer Baltique) en juillet 2010, parfaitement conservées !

Le bouchon de liège aujourd’hui

Depuis cette époque et jusqu’à aujourd’hui, le bouchon de liège a été systématiquement utilisé pour refermer les bouteilles de vin et de champagne. En plus de ses qualités de conservation et de longévité, le bouchon de liège est aujourd’hui particulièrement apprécié pour son côté écologique !

En effet, le chêne liège est un arbre aux multiples qualités, notamment celle d’absorber deux fois plus de CO2 que les autres arbres. De plus, pour récolter le liège, il n’est pas nécessaire de couper l’arbre, et tout le liège récolté peut être exploité : aucun gaspillage, donc.

De nombreuses entreprises exploitent le potentiel écologique de ce matériau pour fabriquer de nombreux objets à base de liège, et non pas seulement des bouchons de vin, comme Liège en Folie. Cette marque de produits lièges propose de nombreuses idées cadeaux originales à base de liège (maroquinerie liège, bijoux liège, accessoires liège, etc.). Des cadeaux originaux, tendances et écoresponsables ! Comme quoi, heureusement que le liège n’a pas complètement disparu après les Grecs !

Demande de renseignement

Contactez nous

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer Personnaliser